Règles à suivre et mises en garde avant de cuisiner avec des huiles essentielles

L’huile essentielle désigne une essence concentrée extraite des plantes aromatiques. Les utilisations habituelles sont pour le massage pour ses propriétés relaxantes et aromatiques. Beaucoup de consommateurs choisissent de l’utiliser pour préparer un aliment savoureux. L’avantage de l’huile essentielle réside dans le fait qu’elle ne comporte pas des produits chimiques. Elle peut constituer un meilleur ingrédient grâce à sa propriété odorante et pour les vertus de ses principes actif.

Comment utiliser les huiles essentielles dans l’art culinaire ?

Il faut noter que, comme c’est une essence très concentrée, cuisiner avec des huiles essentielles nécessitent une très grande attention sur le dosage : utiliser un cure dent pour le doser. Pour se faire, il faut prendre un cure dent, le plonger et l’ajouter dans la préparation en la diluant de préférence dans une matière grasse (comme les huiles neutres de colza), ou dans des liquides visqueuses comme le sirop ou le miel. Mais on peut l’ajouter dans une matière aqueuse si on utilise un mixeur pour faire le mélange et le consommer dans peu de temps après sa préparation.

Une seconde note est l’altération de ses propriétés à chaud, donc, il faut faire attention à son utilisation : soit à basse température, soit à froid. Il ne faut pas le chauffer pour le garder frais et vertueux. De plus, cuisiner avec des huiles essentielles permettra une réduction da quantité de sucre car certains arômes dans une préparation sucrée donne une sensation d’odeur sucrée.

Il faut faire attention à ces quelques lignes

En premier lieu, quand on choisit une huile essentielle, il faut éviter de prendre les huiles biologiques sinon il peut y avoir des résidus de pesticides. Puis, quand on l’achète, vérifier l’opacité du flacon qui est nécessaire pour garder le produit à l’abri de la lumière et de la chaleur. Ensuite, attention aux noms des plantes qui se diffèrent par leurs espèces.

Enfin, et pas le moindre, dans votre recette, éviter de faire des mélange par ses propres initiatives car mélanger et marier les goûts des huiles essentielles est difficile. Il vaut mieux suivre la recette à la lettre sur ce point.

Pour qui est la cuisine avec les huiles essentielles ?

La cuisine essentielle n’est pas recommandée pour les personnes sensibles à savoir les femmes enceintes et les femmes allaitantes, les personnes âgées, et également les enfants de moins de 6 à 7 ans.

Sinon, c’est le dosage qu’il faut surveiller car c’est un concentré et le principe actif y est très dominant.

La bergamote : de jolis mariages avec les agrumes et le thé
Toutes les préparations possibles avec l’angélique