Ratatouille provençale

Ratatouille provençale

La ratatouille est sans doute le plat le plus symbolique de la Provence, à tel point que par définition on parle de ratatouille provençale pour désigner non pas n’importe quelle ratatouille, mais exactement la seule capable d’apporter les couleurs et les saveurs de la Provence à la table. Excellente consommée froide à l’apéritif, la ratatouille provençale convient également comme accompagnement de viandes et de poissons.

Origine du plat

Comme tous les plats traditionnels, la ratatouille a des origines modestes. Les paysans de Provence le préparaient avec ce qu’ils trouvaient dans leurs jardins.

Le mot Ratatouille vient du terme provençal ratatolha qui signifie « remuer ». Ce terme faisait référence à la façon dont les légumes, les haricots, les pommes de terre, le pain et la viande, etc. étaient cuits dans les cantines militaires et mélangés pour préparer facilement un repas qui fournirait l’énergie nécessaire aux soldats du régiment.

Le vrai Ratatouille

Les Français utilisent essentiellement deux méthodes pour préparer la ratatouille provençale :

Avec la première méthode, vous obtenez une texture très douce, mais tous les Français ne l’apprécient pas. En fait, dans de nombreuses familles, les légumes sont cuits séparément, car « cette méthode est plus efficace », du moins selon notre cher ami Thimbault, qui vit à Apt et qui m’a donné sa recette familiale.

Ce processus est un peu plus laborieux, mais il permet d’obtenir des légumes parfumés et des saveurs distinctes ! Chaque ingrédient est en mesure de libérer tout son arôme et sa saveur. Néanmoins, lorsque tous les légumes sont consommés ensemble, leurs saveurs se mélangent à l’unisson pour créer un résultat spectaculaire pour le palais.

Grâce à l’explosion de saveurs que ce simple plat peut provoquer, la ratatouille est devenue la « star » du film d’animation Disney du même nom. Bien que la recette présentée dans le film ne soit pas une véritable ratatouille provençale, il s’agit d’une préparation qui réinterprète plusieurs plats méditerranéens similaires à la ratatouille, créée par un célèbre chef pour l’occasion.

Les éléments indispensables

Le fait que différentes méthodes de cuisson soient utilisées en France suffit à montrer qu’il n’existe pas de recette spécifique pour la ratatouille, chaque famille en Provence utilise des procédures et des variations différentes. Une chose est sûre : pour préparer une véritable ratatouille provençale, certains éléments de base doivent être respectés :

Les arômes utilisés dans la ratatouille sont ceux qui composent le fameux bouquet garni, un bouquet aromatique utilisé dans la cuisine française, dont elle est un élément clé. Sans thym et laurier, il est certainement impossible de faire une authentique ratatouille.

Caponata et autres préparations de type ratatouille

Il existe de nombreuses préparations de type ratatouille dans la cuisine italienne. Chaque région a pratiquement le sien : caponata de Palerme, cianfotta de Naples, tiella des Pouilles, pour n’en citer que quelques-uns. Souvent, celui qui est le plus confondu avec le plat français est celui que nous connaissons le mieux, la caponata. Bien que les légumes de ce plat soient cuits de manière très similaire à la recette de la ratatouille, la présence de vinaigre, d’olives et de câpres lui confère un goût très différent de celui de la ratatouille, qui, inutile de le préciser, a également une histoire complètement différente. Les condiments c’est sur foodly.fr !

Pour plus d’informations

Cette recette consiste à faire frire des aliments. Si vous voulez l’essayer, n’oubliez pas de ne pas jeter l’huile dans l’évier ou dans la chasse d’eau des toilettes, car elle est très nocive pour la santé humaine et l’environnement. Pour éliminer l’huile de friture, procurez-vous un récipient dans lequel vous verserez l’huile usagée lorsqu’elle aura refroidi. Le conteneur doit être déposé sur l’une des îles écologiques que l’on trouve en ville ou dans les stations-service et les supermarchés qui collectent gratuitement les huiles usées. La nature nous rend ce que nous lui donnons ! 

Jus de radis : découvrez ses vertus
C’est quoi les légumes « oubliés » ?